Nøne Futbol Club

rue eterlet
f-77500 chelles
t +33 (0)1 64 72 65 70 leseglises@chelles.fr

 

Le centre d'art accueille les publics du lundi au dimanche.
– du lundi au vendredi : scolaires, individuels et groupes sur RDV.
– du vendredi au dimanche de 14h à 17h : visites libres.
Accès gratuit.


 

Facebook


Nicolas Momein Coup de pouce, caoutchouc pouce

 

 

Les « pièces » que Nicolas Momein réalise pour son exposition aux églises, dans l’immédiat de leur perception, travaillent à établir les conditions d'une manifestation.


Pourtant, il y a comme un mystère, une énigme, un insondable de la matière qui se montre. Qui affleure, pour être plus exact : les formes se donnent ici par le grain, c’est-à-dire ce qui travaille leurs surfaces, ce qui autorise qu'elles en soient le revêtement, l'épithélium.
Une manifestation qui, pour le coup, recouvre – autant qu'elle revêt donc – une dimension organique.
Et qui fait présence.
Il y a dans ces « pièces » comme un état d’existence que l’on ressent à regarder leurs volumes, comme une force qui les modèlent de l’intérieur, dans une économie ou une écologie ou un savoir-faire – sans que l’on sache – qui, s’ils nous sont diffus, les génèrent bien par ailleurs.
Leurs corps constitués résonnent silencieusement donc de ce qui les a travaillés, de ce qui les travaille encore.
C’est un peu comme si, l’oreille collée à l’écorce d’un arbre, il nous était permis de saisir le glissement inaudible de la sève au coeur des tissus xylémiques ou phloémiques et oeuvrant à l’émergence des formes, selon des développements tout autant centripètes que centrifuges.


La porosité opère.
Éponge. Mousse. Lichen. Loofah.
Fibre. Texture. Relief. Grain.
Gravité. Élévation. Suspension. Verticales.
Couleur. Forme. Propos. Rythme.


Ces « pièces » sont comme autant d’objets « déposés » – car rien ne semble relever d’une physionomie désignée qu’une fabrication ou qu’une mécanique de production viendrait magnifier. Elles recouvrent le secret de leur fabrique en s'éloignant pour cela, forcément et étrangement, du corpus rassurant des choses.


De leur manifestation ne s’établit aucune fonction.
Elles sont là. Magnétiques.
À l’atelier. Ici exposées.


« Dans (…) un mouvement d'éléments en tous sens : par terre, à hauteur d'homme, au plafond...
Tout cela je le saisis au passage.
Pas le temps de contempler... »
*


Mais, oui, celui de les regarder.

 

 

Eric Degoutte, commissaire de l'exposition


* Robert Linhart, L'Établi, Édition de Minuit,1978.

 

 

/

 

 

Le site de l'artiste : www.nicolasmomein.com

 

L'oeuvre Bulgomme (2014) est une co-production de l'artiste et de l'Institut d'art contemporain de Villeurbanne/Rhône-Alpes.

 

Nicolas Momein est représenté par la galerie White Project, Paris : www.whiteproject.fr

 

 

/

 

 

À vos agendas !

 

Vernissage
samedi 17 janvier 2015 à partir de 11h30

— Navette aller-retour depuis Paris
Départ place de la Bastille, à 11h
sur réservation :
/ 01 64 72 65 70
— Entrée libre sur site

.


Rencontre enseignants
samedi 17 janvier 2015 à 10h30

— L’équipe d’intervenants plasticiens du centre d’art propose aux enseignants un temps spécifique de rencontre avec l’artiste autour des thématiques de l’exposition, du déroulé des ateliers-visites et des prolongements pédagogiques possibles.

.


Visite commentée
vendredi 6 février 2015 à 14h

— Visite de l'exposition proposée en partenariat avec l'Université Interâges de Chelles
— Gratuit sur réservation

.


Rencontre publique
samedi 7 février 2015 à 15 h

— En présence de Nicolas Momein
— Entrée libre sur site

.

 

Atelier en famille
samedi 7 mars 2015 à 10 h 30

— Visite de l'exposition et atelier artistique,

pour les enfnats de 5 à 12 ans et leurs parents
— Gratuit sur réservation

.


Concert carte blanche - Groupe France

sur une invitation de Nicolas Momein

samedi 7 mars 2015 à 15h
— France est un trio batterie, basse et vielle à roue existant depuis 2005.
Leur musique se manifeste sous forme d'un long morceau unique où le son continu de la vielle à roue est soutenue par un motif rythmique incessant. Cette formation est particulièrement attachée aux caractéristiques acoustiques des lieux dans lesquels ils se produisent,
favorisant la mise en résonance des corps dans l'espace plutôt qu'une écoute frontale généralement établie lors d'un concert.
— Yann Gourdon (vielle à roue), Jeremie Sauvage (basse) et Mathieu Tilly (batterie)
— En collaboration avec les Cuizines de Chelles

.

Télécharger : Nicolas_Momein_DP_Chelles.pdf

Télécharger : Nicolas_Momein_Artaissime_n9.pdf

Télécharger : NM_www.lesinrocks.com_janv2015