Nøne Futbol Club

rue eterlet
f-77500 chelles
t +33 (0)1 64 72 65 70 leseglises@chelles.fr

 

Le centre d'art accueille les publics du lundi au dimanche.
– du lundi au vendredi : scolaires, individuels et groupes sur RDV.
– du vendredi au dimanche de 14h à 17h : visites libres.
Accès gratuit.


 

Facebook


Bertille Bak Ô Quatrième

 

VERNISSAGE


Samedi 28 janvier 2012 à partir de 11h30

À cette occasion, nous vous proposons un parcours commun avec le Centre Photographique d’Île-de-France à Pontault-Combault (exposition : Yves Trémorin, La dérivée mexicaine).


Une navette assure le trajet entre les deux lieux depuis Paris.
Départ place de la Bastille, à 10 h 45.
Gratuit sur réservation : ou 01 64 72 65 70

 

.

 

Les vidéos réalisées par Bertille Bak, tout comme ses pièces sculpturales, invitent leur regardeur à une expérience enjouée. Elles l’amènent aux confins de formes de vie, de convenances, de registres de pensées et de représentations qu’elles lui révèlent sous un angle pittoresque.


Bertille Bak est une artiste qui joue avec nos discernements, moins pour les dénoncer que pour les réactiver. Elle traverse pour cela les territoires de nos appartenances, ceux de nos acceptations : ce qui nous fait dire que là où se forment lien, mise en ordre, compréhension et sens commun, émergent un corps, une entité composite, un ensemble d’éléments plus individués, par rapport auxquels chacun s’envisage, se rattache ou s’affranchit.


L’arpentage qu’elle entreprend n’est pas une mesure de la métrique générant les organisations sociétales porteuses de représentation de ces mondes. Son propos n’est pas de magnifier ce qui, à travers l’organisation de vies, prétend à une maîtrise des êtres et des choses, une mainmise. Elle pointe au contraire sur les petites contradictions, contractions, soubresauts, points d’entropie qui fissurent ces édifices.


Bertille Bak dévoile derrière le besoin de mainmise ce qui est de l’ordre de la manie et de ses troubles. Les décalages, le jeu qu’elle montre au sein de ces mondes sont autant de sautes d’écritures. La manie se révèle être le comique d’une gestuelle apparaissant comme le prolongement absurde des possibilités d’un corps, ici social.

Son inventaire poétique autant que documentaire est une réelle hypothèse de travail située entre absurdité avérée et authentique invention, un outil de clarification, comme l’est toute démonstration par l’absurde.


Il lui permet d’approcher les limites, les enveloppes de ces territoires de vies, qu’elle retourne, comme un gant laisse paraître ses coutures, c’est-à-dire la pensée et le labeur nécessaires à leurs constructions, leurs maintiens, leurs existences.

 

.

 

À VOS AGENDAS !


Rencontre enseignants

samedi 28 janvier 2012, à 10 h 30
— L’équipe d’intervenants plasticiens du centre d’art propose aux enseignants un temps spécifique de rencontre avec l’artiste autour des thématiques de l’exposition, du déroulé des ateliers-visites et des prolongements pédagogiques possibles.
Entrée libre


.


Taxi tram
samedi 4 février 2012

— Le parcours associe la Maison Populaire de Montreuil (Plus ou moins sorcières, volet 1/3 : ambivalence d’une figure), les églises centre d’art contemporain de la ville de Chelles (Bertille Bak, Ô Quatrième) et la Galerie de Noisy-le-Sec (Georges Tony Stoll).

Inscription :

01 53 34 64 43


.


Rencontre autour de l’exposition
samedi 10 mars 2012, à 15 h


.


Atelier-visite en famille !
samedi 10 mars à 10 h 30

— Enfants et adultes sont invités à découvrir l’exposition dans un temps de dialogue et de pratique artistique partagés.
Enfants de 5 à 12 ans, durée 1 h 30

Gratuit sur réservation :
01 64 72 65 70


.


Visite-conférence,
vendredi 16 mars, 14h

— Une visite approfondie développant les enjeux plastiques et esthétiques de l’exposition.
Proposé en partenariat avec l’Université Interâge de Chelles.

Gratuit sur réservation :

01 64 72 65 70

 

.

 

PARTENAIRES

 

Les oeuvres sont des coproductions de l’artiste et de la Ville de Chelles.
Avec le soutien de la direction régionale des affaires culturelles d’Ile-de-France - Ministère de la culture et de la communication et du Conseil Général de Seine-et-Marne.


L’action artistique et culturelle bénéficie de l’appui du Conseil Général de Seine-et-Marne.


Bertille Bak a reçu pour cette exposition le soutien du Conseil Régional Nord Pas-de-Calais, de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts et du Fresnoy, Studio national des arts contemporains.


.

 

Télécharger : Bertille Bak_Ô Quatrième_Chelles_CommPresse

Télécharger : Bertille Bak_DP_Ô Quatrième_Chelles

Télécharger : Presse-2012-03-05_ARTSHEBDOMEDIA_Bousculer l’ordre des choses.pdf

Télécharger : Presse_2012-03-07_JOURNAL DES ARTS_Bertille Bak

Télécharger : Presse-2012-03_Bertille Bak_Arts Mag.pdf

Télécharger : Presse-2012-09-19_Bertille Bak_QuotidienDeLart.pdf

Télécharger : Texte de Laurie Merle_Manifeste en faveur d’un onirisme social